Environnement

Comme l’ensilage en balles est généralement fait de fourrage sec, il ne génère pratiquement aucun effluent liquide comparativement au silo-fosse ou silo, et aucune mesure particulière de conservation sont nécessaires.

D’autre part, l’ensilage en balles enrobées génère des déchets, autour de 2 kg à partir d’une pellicule huit couches. Dans certains pays, cela est également soumis à la législation en matière d’élimination ou de recyclage.

Padraig O’Kiely de Teagasc, Grange Research Centre, en Irlande, rapporte que lorsque l’herbe fanée à teneur en matière sèche est supérieure à 23% il n’y a pas d’effluents liquides produits dans des balles même lorsque empilé trois de haut. La quantité totale d’effluents liquides produits par l’empilement est réduit pas les balles et éliminé par un flétrissement de manière adéquate dans l’herbe.

Des études récentes de l’Institut de Grassland and Environmental Research (IGER) au Pays de Galles ont connu des réductions dans la production d’effluents liquides à partir de balles enveloppées de six couches de film par rapport aux balles enveloppées de quatres couches. Les réductions de production d’effluents liquides peuvent aussi être obtenues en utilisant du film 750 mm au lieu de 500 mm film.

Source: www.dowsilage.com